Année 2020

Stéphane Barry – Du 24 juillet au 30 octobre 2020

Les Amis des Arts de Marcigny présentent « Fantasmagories », une exposition des œuvres de Stéphane Barry, peintre et sculpteur.

Imiter, recréer frauduleusement des structures architecturales ou celles d’organismes vivants en partant d’un accident originel, voilà la démarche de cet artiste lyonnais qui interroge ainsi la stabilité précaire de toutes nos structures matérielles et existentielles.

Stéphane Barry détourne des objets utilitaires ou décoratifs, laissés pour compte de notre société consumériste, qui une fois recomposés deviennent parties anatomiques d’exosquelettes d’insectes.

Mais il imagine également des édifices babyloniens dont les lignes directrices sont échafaudées à partir d’une tâche d’encre au centre d‘une feuille qui devient une colonne vertébrale essentielle au maintien de ces bâtiments fantasmés.

La Tour du Moulin ne s’est peut-être pas construite sur un « accident », mais elle abrite depuis 1913 un véritable cabinet de curiosités dont la beauté et le mystère accueillent très naturellement l’univers des créations de Stéphane Barry.

Stéphane Barry est né le 22 juin 1971. Ce peintre et illustrateur formé aux métiers du graphisme et de la bande dessinée, est diplômé de l’École Émile Cohl à Lyon en 1991, puis en graphisme et création textile à l’atelier Laurençon Werner à Lyon en 1992. Il complète sa formation avec un diplôme en création des prototypes 3D pour figurines latex à Villeurbanne en 2007.

Stéphane Barry a collaboré avec plusieurs collectifs artistiques « Organic Comix » (1992) et « Eux Fecal je » (1992-2004), et a participé à des expositions picturales et illustratives :

« Les larmes d’Éros » (Lyon-1993), « L’ombre d’un doute » (Villeurbanne-1997) « Utopia » (Nantes-2000 et 2001), “Chasseurs d’influences” (Lyon-2015) et « Coleoptérium » (Lyon-2016).

Stéphane Barry est également illustrateur. Il a conçu les couvertures de livres de poche dédiés à la science-fiction (Paris, Lyon) et l’illustration de l’ouvrage « La désorganisation du monde » par Rodolphe Durand en 2013. Par ailleurs, Stéphane Barry a réalisé des peintures murales en France (Lyon, Savoie, Paris, Vénissieux, Roanne) et à l’étranger (Luxembourg, Genève, Québec, Shanghai, Jérusalem, Allemagne).

X